L'ENVERS

NORA - Storyteller

Julie Robinne
2648084571783220434_IMG_2731.JPG

QUI ÊTES VOUS ?

Je m’appelle Nora, j’ai une trentaine d’années, je suis directrice de communication et j’habite à Brooklyn. J'ai eu plusieurs carrières - éditrice de livres, universitaire, administratrice dans une université - mais mon travail revient toujours à la notion d’histoires. Les histoires racontent comment nous sommes connectées en tant que personnes, comment nous comprenons nos vies et celles d’autres personnes que nous ne rencontrerons sans doute jamais. J'ai passé la majeure partie de ma vie adulte à New York, avec un long séjour en Irlande, qui a changé ma vision du citoyen du monde.

QU’EST CE QUI VOUS INSPIRE ?

J’aI cette chance incroyable d'avoir noué des amitiés avec des personnes vraiment extraordinaires. Voir comment ils grandissent, comment ils changent constamment, comment ils s'engagent de nouveau pour leurs valeurs, jour après jour et année après année, est étonnant.

QUELQUE CHOSE QUE VOUS AIMEZ DEPUIS LONGTEMPS ?

Lire. Je passe par des phases de lecture vorace. Et puis des accalmies. Mais ensuite, je prends un livre et impossible de le poser faire, je lui sacrifie mon sommeil et  ma vie sociale pour le terminer. Et cela me remettra dans la course à la lecture. Les histoires m'ont toujours permis de me recentrer et de me lancer des défis en même temps.

QU’EST-CE QUE VOUS AVEZ RÉCEMMENT REDÉCOUVERT ?

J'ai récemment redécouvert la couture. Je voulais mieux comprendre la confection de mes vêtements, donc même si je n’arriverai jamais à coudre de la soie avec brio, je suis heureuse de pouvoir fabriquer des choses de mes propres mains et d’apprécier l’art de l’assemblage.

QUEL EST VOTRE OBJET FÉTICHE ? ET QU’EST-CE QUI LE REND SI SPÉCIAL ?

Un ensemble de plats de cuisson que j'ai hérité de ma grand-mère. Je dis hérité, mais en gros, j'avais besoin de plats de cuisson et il y avait beaucoup de choix dans sa maison. Ils ne sont ni fantaisie ni précieux. Mais j'aime cuisiner et ils me rappellent les repas de famille de mon enfance et me relient à cette histoire commune qui est celle de prendre soin de nos proches par le biais de la nourriture.

QU’EST-CE QUE VOUS ATTENDEZ AVEC IMPATIENCE ?

Mon prochain voyage Et le suivant. Et le suivant ! Et tous les endroits que je vais voir et expérimenter dans le futur.

QU’EST-CE QUE L’ÉCOLOGIE, L’ÉTHIQUE REPRÉSENTE POUR VOUS ?

Pour moi, cela consiste à réfléchir sur les conséquences de nos choix - sur l'environnement, sur l'économie mondiale, sur la société. Je travaille sur moi pour être beaucoup plus consciente de l'impact de ma consommation. C'est un réel ajustement de mentalité.

QUELLE RELATION ENTRETENEZ-VOUS AVEC LA MODE EN GÉNÉRAL ?

J'ai toujours aimé m'exprimer à travers les vêtements et d’ailleurs mon style a évolué avec l'âge. Les contraintes du shopping en tant que femme avec des courbes m'ont souvent obligée à faire preuve de créativité dans l'adaptation des styles. Parce que les stylistes ne m'ont pas confectionné de vêtements, je me suis souvent dit que je ne pouvais pas m'habiller comme je le voulais. Il a fallu beaucoup de temps pour reconnaître que je méritais des vêtements qui m’aiment en retour en étant bien ajustés, en bougeant en rythme avec ma vie et en vieillissant avec moi.

POURQUOI AVEZ-VOUS CHOISI CETTE PIÈCE DE L'ENVERS ?

Le cardigan Colette est la première pièce de L'Envers dont je suis tombée amoureuse. Il est tellement polyvalent. C'est une robe! C'est un manteau! C'est un cardigan! J'ai eu le souffle coupé la première fois que je l'ai vu en ligne et je me suis immédiatement imaginé une demi-douzaine de façons de le porter, mais j'ai d'abord acheté deux autres pièces. J'ai toujours eu du mal à trouver des pièces qui correspondent à mes proportions et j'ai donc supposé que ce vêtement dramatique en tricot épais ne fonctionnerait tout simplement pas pour moi. Ce n'est que lorsque j'ai posé la question du dimensionnement concernant un article différent que j'ai entendu parler de votre service sur-mesure. C'est un cadeau, vraiment. L'Envers fabrique des vêtements véritablement de tradition, et l'option de les personnaliser à ses propres mensurations ne fait que renforcer cet aspect. J'aurai - et je porterai - ce gilet toute ma vie.

<< RETOUR PORTRAITS