L'ENVERS

PABLO - Journaliste

Julie Robinne
Gabriel-petrol-men-front.jpg

Qui êtes vous?

Je m’appelle Pabo et j’ai 39 ans. Je suis le fondateur d’Ethic Magazine, un projet éditorial qui analyse les challenges sociaux et environnementaux de notre époque.

Qu’EST-CE QUI vous inspire ?

Je suis inspiré par l’art, la littérature, la musique, les personnes, les villes… Et, plus que tout, par mes filles Lea et Bruna.

Quelque chose que vous aimez depuis longtemps ?

Madrid est une ville dont je suis tombé amoureux pour son énergie, son authenticité et ses habitants… J’aime tellement cette ville que je lui pardonne tout le bruit qui arrive jusqu’à nos fenêtres. C’est comme une relation intense: ceux qui aiment Madrid savent qu’il faut la quitter de temps en temps, aller passer du temps dans la nature, pour revenir avec encore plus de désir pour son rythme incessant.

Qu’est-ce que vous avez récemment redécouvert ?

Il y a quelques mois, j’ai redécouvert les bandes dessinées de Mickey Mouse et Donald Duck. Notre voisin, Jorge, nous les apporte à la maison pour qu’on puisse les lire aux petites. Ces histoires sont géniales!

Quel est votre objet fétiche ? Et qu’est-ce qui le rend si spécial ?

C’est difficile de ne choisir qu’un objet préféré, mais mon Vespa est sans doute l’un d’eux. Son design classique vous plonge dans le passé et c’est en même temps très pratique car il me permet d’être ponctuel et d’éviter la circulation horrible de Madrid.

Qu’est-ce que vous attendez avec impatience ?

J’aimerais publier mon premier roman et passer un an à New York.

Qu’est-ce que l’écologie, l’éthique représente pour vous ?

L’éthique est un style de vie et je pense que c’est notre responsabilité à tous de changer les choses.

Quelle relation entretenez-vous avec la mode en général?

Je pense que les vêtements sont une belle façon de s’exprimer, mais je n’ai pas de relation particulière avec le monde de la mode. Bien sûr, quand Julie m’a contacté pour participer à sa collection de pulls fantastiques, je n’ai pas hésité une seule seconde pour venir!

Pourquoi avez-vous choisi cette pièce de l'Envers?

J’ai choisi ce pull pour son élégance, son confort et sa simplicité.

<< RETOUR PORTRAITS